S’expatrier : avant d’agir, réfléchir !

Tous les ans, beaucoup de français prennent pour décision de s’expatrier, et de quitter la métropole pour de nouveaux horizons. En effet, il est parfois bien tentant, surtout en hiver, de fuir la grisaille et la neige et les intempéries au profit d’une destination où l’été dure, dure, dure….

Parmi les destinations de choix, indéniablement les DOM-TOM figurent en tête d’affiche : Martinique, Guadeloupe, Réunion… mais aussi la Nouvelle-Calédonie. L’expatriation est d’ailleurs d’autant plus simple vers ces territoires qu’ils dépendent administrativement de la France. Exit les permis de travail, carte de séjour, ou formalités lourdes.

Cependant, attention, car même si l’ombre des cocotiers, l’espoir de lézarder sur une plage de sable blanc est là, il ne faut pas oublier qu’une expatriation ça se pense, et ça s’étudie, dans ses moindres détails. Sinon, gare aux déconvenues, qui se soldent bien souvent par des échecs !

Loin de se vouloir un « référentiel » à l’expatriation, cet article va vous donner quelques astuces si vous désirez quitter la métropole.

La protection sociale, et la retraite

On a tendance à l’oublier, d’autant quand on est jeune (la retraite c’est loin pense-t-on souvent à tort!) , mais préparer sa retraite est important. Chaque trimestre de cotisation a son  importance si on désire prétendre à une retraite à taux plein.

Aussi, avant l’expatriation, contactez votre caisse de retraite pour savoir si les cotisations que vous verserez aux organismes présents à votre nouvelle destination seront prises en compte par les caisses de retraite françaises.  Il existe parfois des accords de coopération… hélas parfois pas.

Il en est de même pour les assurances maladies. Si vous avez la chance de trouver un emploi dès votre arrivée, vous bénéficierez bien souvent d’une protection sociale. Mais couvre-t-elle votre famille ? quel est son niveau de remboursement ? Avant votre départ, renseignez-vous !

Banque, argent…

Avant l’expatriation, prenez le temps de vous renseigner sur le système bancaire en vigueur dans votre pays d’accueil. Accepte t-il l’euro ? Vos cartes bancaires fonctionnent-t-elles ? Quels sont les frais assortis à l’utilisation de vos instruments de paiement ?

Prenez le temps de questionner votre banquier sur ces points et d’exiger de lui des réponses claires, et n’hésitez pas lors de votre arrivée à destination de vous rapprocher des banques locales. Comparer permet bien souvent de réaliser de belles économies !

Voilà donc un panorama de quelques points à ne pas négliger lors de l’expatriation. Dans d’autres articles, nous vous donnerons aussi d’autres conseils pour bien réussir votre expatriation, et tout simplement voyager sans soucis ni contrainte !

 

Pour aller plus loin

EUR 8,97
Habituellement expédié sous 24 h
EUR 17,00
Habituellement expédié sous 24 h
EUR 16,00
Habituellement expédié sous 24 h

Auteur de l’article : MidiMoinsCinq